Partagez | 
 

 Jô Grey | Nobody will run her life [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jô Grey
avatar

Profil


38 messages.
Inscrit le 21/07/2015.
Styliste couturière

 
MessageSujet: Jô Grey | Nobody will run her life [Terminée] Mar 21 Juil - 22:27

[presentation][pentete prenom="Jô" nom="Grey" img="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/30/1437504612-aa.jpeg" citation="Le tatouage est au dessin, ce que le chant est à la parole"][pinfos prenom="Jô" nom="Grey" nationalite="Américaine" age="21 ans" metier="Tatoueuse - Perceuse" groupe="Erotes"][pcaractere]Décrire un tel caractère n’est pas chose aisée. Comme celui de tout être humain d’ailleurs, il diffère selon la personne qui lui fait face mais, principalement, c’est le genre de femme un peu hyperactive, surexcitée, optimiste. Cependant, elle reste assez timide et introvertie. Sans-gêne, elle est capable de faire n'importe quoi pour se faire remarquer mais, quand il s'agit d'aborder une personne pour une simple discussion, faire connaissance ou encore draguer, elle perd tous ses moyens. Grâce à son métier, elle est de moins en moins pudique et n'est plus sans voix à la vue d'un corps féminin même si elle reste gênée de montrer le sien. De nature excentrique et un peu fêlée, elle aime sortir, profiter de la vie, de l'alcool, de la nourriture, de substances illicites. C'est une bonne vivante mais, elle n'en abuse pas. D'autre part, c'est quelqu'un de bornée, de rebelle, d'anarchiste et d'irréfléchi. Jamais elle ne se laissera marcher sur les pieds, elle déteste qu'on piétine sa liberté, elle déteste avoir des contraintes et devoir obéir. Se rebeller, trouver des failles dans le système est presque une passion pour cette jeune fille. Franche et vulgaire, elle n'a pas la langue dans sa poche ce qui lui vaut souvent de graves réprimandes mais, elle s'en fout. À côté de ça, Jô est quelqu'un d'adorable, de serviable. Elle préfère écouter que parler et elle cherche toujours à aider son prochain. Ami tout comme ennemi. Tactile et douce, elle apprécie la chaleur humaine et on pourrait même dire qu'elle a un côté romantique. Bien entendu, elle aime aussi être brutal, surtout au lit. Seulement, sa timidité lui donne un petit côté soumis. Un brin colérique, il lui arrive de faire appel à la violence physique mais, uniquement quand elle a bu.

[/pcaractere][pphysique]De taille moyenne, la demoiselle mesure un bon mètre soixante-dix. Au loin, on pourrait la confondre avec un homme à cause de son côté androgyne qu'elle cultive volontairement. Sa silhouette est élancée et ses jambes galbées. Pas un seul gramme de graisse ne gâche son corps, sa finesse permet de voir ses côtes quand elle s'étire mais, elle se trouve trop mince. Seulement, prendre du poid n'est pas chose aisée pour elle. Peu importe. D'un style un peu atypique, elle possède une chevelure courte, teinte d'une couleur bleue plutôt foncée voir violette qui tire vers le clair selon les reflets. Celle-ci s'échoue en bataille sur son visage fin et oval orné de deux grands yeux verts d'un fin petit nez et de douces lèvres pulpeuses et sucrées. Ses lèvres sont souvent étirées pour dessiner large sourire alors qu'une lueur de joie trône dans ses pupilles: c'est son optimisme sans faille ! Quand on descend, on peut déceler un cou gracieux et nu pour la plupart du temps puis une faible poitrine, on dirait presque celle d'une adolescente. Ensuite son ventre tout plat, ses hanches plutôt larges puis le creux de son bas-ventre bien marqué. Et... surprise ! Entre ses jambes, elle dispose d’un sexe masculin plutôt épais sans pour autant être immense, environ une vingtaine de centimètres de long, pas plus puis deux belles bourses épilées. Elle aime prendre soin d'elle. Pour finir, comme tout être humain normalement constitué, elle dispose d'une belle paire de fesses.

Au niveau vestimentaire, elle aime les vêtements serrés comme larges mais, elle privilégie les vêtements mixtes et masculins aux habits de femmes. Pour le travail, elle reste classe avec un pantalon et une chemise puis dès qu'elle sort, elle se laisse aller à des tenues plus décontractées voir sexy qui moulent son corps. Concernant ses particularités, elle dispose de nombreux piercings: un écarteur à chaque oreille, un anneau au nez, une pointe à la lèvre et quelques clous à la naissance du thorax. Avec ceci, un tatouage représentant un phénix orne le haut de sa cuisse gauche et une écriture tribale est placé juste en haut de ses fesses, un nom: Cain. [/pphysique][phistoire]Pour Jô, tout commençait un 29 novembre dans une ville reculée de l’Indianna. Née au sein d’une famille aimante, malgré son sexe particulier, ses parents ne firent aucune différence entre elle et ses frères. En effet, c’était l’ainée et la seule fille. Peu importe, en grandissant, elle décida de ne pas cacher sa différence, ce qui lui coûta des années et des années de moqueries incessantes. Seulement, elle n’y prêtait pas attention, elle s’isolait simplement, elle n’eut pas d’amis avant le lycée et elle passait ses après-midi entière à dessiner. Animaux, formes, paysages, abstraits, un peu de tout. Elle avait un don mais, ses géniteurs ne voulaient pas le reconnaître car ils souhaitaient qu'elle fasse de longues études et non pas un boulot d'artiste.

Au début, la fillette écoutait assidument à l'école, elle travaillait dur et obtenait des notes très satisfaisantes. Appréciée de ses professeurs, elle ne rencontrait aucune difficulté si ce n'est le manque de contact avec d'autres personnes de son âge. Pour combler, elle dessinait, tout le temps, à la récréation, à la cantine, quand elle attendait ses parents dehors. C'était une passion qui lui prenait tout son temps, à tel point que ses parents pensèrent quelques temps que c'était une maladie.

Ainsi sa vie continuait sans évènement marquant jusqu'à qu'un de ses frères -son ainée de six ans- eut dix-huit ans. À cette occasion, les parents acceptèrent de lui offrir un tatouage. Le jeune homme eut la bonne idée de demander à sa soeur de l'accompagner durant les différents rendez-vous avec le tatoueur, un dénommé Cain. Pourquoi ? Car le tatouage n'est d'autre que du dessin et qu'il connaissait la passion de sa cadette. Jô lui en était très reconnaissante, elle était totalement fascinée par les créations du tatoueur, elle prenait plaisir à l'écouter parler des différents tatouages qu'il proposait ou encore à parler de dessin avec lui. Ainsi, même si son ainé n'avait plus aucun rendez-vous avec Cain, la jeune fille continuait d'aller lui rendre visite pour discuter ou dessiner à ses côtés.

De fil en aiguille, ils finirent par devenir tellement proches qu'ils se considéraient comme des amis. Cain était un type un peu bizarre au style atypique et gothique, il entraînait ainsi Jô vers ce côté. Tout comme lui, elle se mit à s'habiller de façon émo, voir gothique, décidant de se teindre les cheveux dans le dos de ses parents. À ce moment-là, elle avait quatorze ans. Bien sûr, ses parents voyaient sa relation avec l'homme plus âgé d'un mauvais oeil. Il lui donnait une éducation d'anarchiste, crachant sur la société et le système. Le tatoueur avait lui trente-cinq ans, il avait déjà été écroué pour outrage à agent, récidivisme ou encore agression mais, depuis quelques temps, il s'était calmé. Bien sûr, personne ne connaissait cette partie de sa vie. Pour tout le monde, il n'était qu'un tatoueur parmi tant d'autres.

Jusqu'à ce fameux soir. Cain voyait que Jô commençait à se faire des amis, fille comme garçon. Elle lui filait entre les doigts et il n'aimait guère ça. Alors, il l'invita un soir après le travail à dessiner et discuter dans l'atelier de tatouage. Prit de folie et de jalousie, il se mit à frapper la fillette pour la sonner, ensuite, il l'attacha fermement au fauteuil où il tatouait ses clients et il lui tatoua "Cain" en bas du dos en écriture tribale. Elle hurlait sous la douleur, elle n'avait que quinze ans, elle n'était pas prête à supporter cela. Surtout à cette zone-ci, particulièrement douloureuse en sachant qu'elle était toute fine. Mais l'homme cessa sa torture uniquement dès qu'il eut fini son oeuvre. Il déclara ensuite fièrement que l'adolescente lui appartenait.

Ensuite, il la libéra comme si de rien n'était et il se mit à lui parler calmement en expliquant que c'était pour la bonne cause, pour ne pas qu'elle l'oublit. Endolorie et secouée de sanglots, Jô prit la fuite pour rentrer chez elle, se jetant dans les bras de sa mère. Cain ne la poursuivit pas, il comprit son erreur. Il fut tout de suite dénoncé. On l'arrêta quelques heures après. Il niait, mettant la faute sur le système de la société.

L'adolescente avait un fort caractère, elle arriva à s'en remettre. Etrangement, suite à cela, elle n'avait guère peur des tatouages mais, seulement des hommes. Et encore, peur était un bien grand mot. Jô continua ses études jusqu'au Bac, qu'elle obtenue avec mention. Parallèlement, elle bossait au fast-food du coin pour se faire un peu d'argent. Seulement, elle ne fit pas de grandes études mais, une formation de tatoueur/perceur. Avec sa fibre artistique et son talent pour le dessin, elle n'eut aucun mal à décrocher son diplôme en un an.

Vous devez sans doute deviner la suite. À vingt ans, elle fut embauchée par un salon de tatouage et de piercing géré par une femme, sans aucun homme. Elle prit son propre appartement, elle eut ses amours, ses emmerdes. Toujours des femmes, l'idée de coucher avec un homme la répugnait, l'effrayait même. Et à ses vingt-et-un ans, elle fut enlevée pour être emmenée sur l'île. Sa réaction ? La colère. Elle était énervée à l'idée qu'on l'enlève sans lui demander son avis bien que vivre sur une île sans homme l'enchantée. Ainsi, elle était décidée à rester tout en s'opposant comme possible aux décisions de Tyran, pour tout et pour rien. Aura t-elle une vie tranquille ou finira t-elle au centre de détention ?[/phistoire][phorsjeu pseudo="Flackhy" age="18 ans" sexe="Féminin" avatar="OC - Fukari" origine="YS" suggestions="Forum sympathique, j'aime beaucoup le graphisme"][/presentation]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katya Bokariova
avatar

Profil


128 messages.
Inscrit le 13/07/2015.

Carnet de bord.
Quartier d'habitation.: Est
Mère porteuse

 
MessageSujet: Re: Jô Grey | Nobody will run her life [Terminée] Mar 21 Juil - 23:27

[blog][btexte titre="Bienvenueeeuh!"]Comme dit sur la CB, j'aime beaucoup l'idée de ton personnage !
▬  Nous te proposons l'emploi de styliste. Ton personnage travaillera dans les usines textiles, à la création, et la confection de vêtements!
▬ N'oublie pas d'aller recenser ton avatar, demander un logement, et recenser ton métier ![/btexte][/blog]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jô Grey | Nobody will run her life [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELLIE ◊ butterflies are god's proof that we can have a second life. (terminé..)
» Rhiannon - Change your past will never change your life. (Terminée)
» — bring me to life
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girls : We run the world ! :: Gestion des personnages :: Fiches des personnages. :: Fiches validées.-

Nos coupins ! ♥