Partagez | 
 

 Katya Bokariova.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Katya Bokariova
avatar

Profil


128 messages.
Inscrit le 13/07/2015.

Carnet de bord.
Quartier d'habitation.: Est
Mère porteuse

 
MessageSujet: Katya Bokariova. Lun 13 Juil - 17:15

[presentation][pentete prenom="Katya" nom="Bokariova" img="http://img15.hostingpics.net/pics/642041imgprsa.jpg" citation="I'm not your toy."][pinfos prenom="Katya" nom="Bokariova" nationalite="Russe" age="22 ans" metier="Prostituée" groupe="Aphrodite"][pcaractere]Tu es têtue. Affreusement têtue. Tu as la tête dure, et quand quelque chose y est entré, cela n'en sort que très difficilement. Un calvaire pour ton entourage, et les gens qui doivent te supporter.
Un sourire un brin malicieux ne quitte jamais tes lèvres. Car malicieuse, tu l'es! Tout comme tu as du répondant, et que tu n'hésites jamais à taquiner tes proches, à envoyer des piques, ni même à dire tout ce qui te passe par la tête. Sauf à tes patrons ou à tes clients.
Ton sens du service est sans pareil. Tu es dévouée et serviable. Mais c'est uniquement par intérêt. Tu fonctionnes par intérêt. C'est ton carburant. Tu ne fais rien si tu n'as pas quelque chose à la clé. Mais c'est normal, c'est la base de ton métier, non ?
L'autre facette de ton métier est le jeu. Tantôt tu es tendre et câline, tantôt tu es une amante sauvage et insatiable. Tantôt une soubrette serviable, tantôt une dominatrice sans pitié. D'ailleurs, tu adores faire de petites farces à tes "amis". En réalité, tu n'en as pas. Les autres prostituées ne sont pas tes amies, elles ne t'aiment pas. Ton talent et ton physique ont suscité énormément de rivalités dans le bordel où tu travailles... mais tu t'en fiches. Tu n'a pas besoin d'elles. Tu es à la fois indépendante, et dépendante. Tu es indépendante car tu n'as pas besoin d'amis. Mais tu es dépendante car tu as besoin qu'on te dise quoi faire, que ce soient tes maquereaux ou tes clients...[/pcaractere][pphysique]Tu as un physique avantageux, pour ainsi dire. Et, de manière un peu moins polie, on peut même dire que tu es carrément bonne, voire même baisable. Tu mises tout sur ton physique pour plaire aux clients, et c'est ce qu'il faut, non ?
Tes grands yeux bleu pale pétillent bien souvent de malice, ou de gourmandise, quand un de tes "gros clients" arrive. Ta sublime crinière rose t'arrive au creux des reins, ce dont tu n'hésites pas à jouer pour appâter les clients. Bien évidemment qu'ils savent que c'est une teinture, et qu'en tant que Russe, ta couleur de cheveux d'origine est le blond, maiiis ils imaginent que c'est un petit coup d'excentricité, pas une volonté de garder ton anonymat. Cette attitude est un peu ridicule, puisque tes patrons connaissent ton nom, et que, dans la rue, tes clients te reconnaissent sans problème, avec ta démarche chaloupée.

Mais ce que préfèrent les clients, en plus de ton petit air de sauvageonne, c'est... tes piercings. Tes tatouages. Tu as les oreilles percées... Ainsi que le téton droit! Comme tu es aussi dangereuse que douce, ta fesse gauche est tatouée d'une rose noire, et, sur ton téton droit, une rose a elle aussi été tatouée, donnant à ton mamelon une forme de fleur... à croquer!

La plupart du temps, tes vêtements sont courts, provocants, et dévoilent ta peau de nacre si douce... [/pphysique][phistoire]Tu es née dans les bas-fonds de Saint-Pétersbourg, une nuit d'hiver. Ta mère a dit qu'il n'avait jamais fait plus froid que ce jour là. Ça commençait bien pour toi, hein ? Mais elle avait aussi ajouté que, malgré le froid, tu avais survécu, ce qui était incroyable pour un nourrisson à peine sorti du bidon de sa môman. Mieux, quand même, non ?
Tu as grandi dans ces mêmes bas-fonds, entre prostituées et dealers de drogue, ne mangeant pas toujours à ta faim, mais ne t'en plaignant pas. Tu aimais ta mère plus que tout au monde, et le fait de vivre sans ton père faisait que tu te rattachais encore plus à elle.
À l'école tu étais bonne. Excellente, même ! Tu te disais qu'en travaillant bien, tu réussirais à sortir ta mère de la misère. Mais... à chaque fois que tu rentrais chez toi, ta volonté s'en allait un peu plus. Voir ces pauvres gens qui t'entouraient, et même ta mère qui se saignait, sans pour autant réussir à vous assurer une vie confortable te démoralisait. Les années passant, tu as finit par cesser de travailler à l'école, te disant que ça ne servait à rien, et que tu ferais mieux de trouver un emploi pour gagner de l'argent et vous sortir, ta mère et toi, de la merde dans laquelle vous étiez. Ouiiii, fais pas cette tête, tu l'as très bien pensé, ce gros mot !
Et même que tu l'as fait. Tu vous a sorties, ta mère et toi, de cette situation peu enviable. Pas de la meilleure façon, mais tu l'as fait.
Tu avais alors seize ans, et tu as commencé à mentir à ta mère. Tu lui disais que tu allais à l'école, alors qu'en réalité, tuuu tapinais. Oui, à 16 ans, tu a commencé à te prostituer. Tu as commencé dans une petite rue, et puis, comme tu avais compris comment fonctionnaient les clients, tu as très vite progressé, et fidélisé ta clientèle. Il faut bien avouer que bon nombre de tes clients te dégoûtaient. La plupart étaient vieux, pénibles, et avaient des goûts, ainsi que des fantasmes ignobles. Sauf qu'il fallait ce qu'il fallait pour s'en sortir. Travaillant plus tard que l'heure de fin des cours, tu disais à ta mère que tu gardais des enfants, et lui ramenait de l'argent. Mais pas tout ce que tu gagnais ! Ça n'aurait pas été crédible, sinon.
Le plus compliqué pour toi, c'est quand tu as du entrer dans le supérieur. Tu as continué à mentir à ta mère en lui disant que tu bossais dans un restaurant en tant que serveuse. Ça t'arrangeait parce qu'au moins, ça justifiait les horaires tard, et l'argent. Tu lui donnais tout  ce que t'avais gagné sur un mois au début du mois suivant, pour imiter une paye.
A ce moment là, tu étais passée dans une rue plus grande, avec plus de passage et de visibilité. Et, en six mois, tu avais été approchée par une maison close de luxe, où tu allais recevoir et « prendre soin » des gros bonnets. Homme politiques, millionnaires... C'étaient tes clients. Ceux dont tu avais la charge. Autant admettre que tu avais une pression monstrueuse. Et que ton métier t’écœurait de plus en plus.
Tu avais 21 ans, ça faisait 5 ans que tu te prostituais, et tu commençais à y réfléchir. A te dire qu'au fond, faire ça toute ta vie ne t'aiderait pas. Et puis, te faire littéralement baiser par le premier venu était-ce vraiment ce que tu voulais ? Non, bien sûr que non. Devoir arriver, te dénuder, et t'offrir au premier venu te dégoûtait de plus en plus ! Pourquoi vivre ainsi ? Si ça continuait, tu allais finir  par détester le sexe. Certes, tu adorais t'occuper de tes clients, etc. Mais... Ce n'était pas ce dont tu rêvais !

Et puis, tes 22 ans fraîchement célébrés, un soir, quand tu rentrais du boulot, fatiguée et épuisée, on te mit une main sur la bouche. Et tu ne te souviens plus de rien, jusqu'à t'être réveillée dans une chambre toute blanche, où on t'annonça que tout était fini, queee tu n'aurais plus jamais à vivre ce que tu avais vécu auparavant.
[/phistoire][phorsjeu pseudo="Strawy" age="19" sexe="Une fois par semaine minimum !" avatar="Megurine Luka ▬ VOCALOID" origine="Je l'ai créé ? " suggestions="Votre avis/vos suggestions sur le forum"][/presentation]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyran
avatar

Profil


85 messages.
Inscrit le 01/06/2015.
Compte PNJ

 
MessageSujet: Re: Katya Bokariova. Mer 15 Juil - 12:10

[blog][btexte titre="Bienvenue"]Tout est bon, la fiche est validée !
▬  Nous te proposons l'emploi de mère porteuse.
▬ N'oublie pas d'aller recenser ton avatar, demander un logement, et recenser ton métier ![/btexte][/blog]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://we-run-the-world.forumactif.org
 
Katya Bokariova.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girls : We run the world ! :: Gestion des personnages :: Fiches des personnages. :: Fiches validées.-

Nos coupins ! ♥